Qu'est-ce que l'ostéopathie ?

Définition par le Référentiel Métier Ostéopathe® : « L’ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé ».

Une approche complète et globale


S’appuyant sur l’ensemble des connaissances concernant le corps humain et son fonctionnement (anatomie, physiologie, pathologie, biomécanique, neurologie…), l’ostéopathie est une thérapie holistique c’est à dire que le patient est pris en compte dans son ensemble : l’ostéopathe s’intéresse à tous les aspects du fonctionnement intrinsèque du corps ainsi qu’à son fonctionnement en interaction avec son environnement (conditions de vie, de travail, sport, état émotionnel…).

Il replace chaque élément ou phénomène dans le contexte global spécifique à chaque individu pour s’adapter au mieux.

Geste ostéopathiques appropriés et adaptés

Il existe une grande diversité de techniques manuelles toujours adaptées et non traumatisantes : ostéo-articulaires, myo-tensives, fasciales, viscérales abdominales et thoraciques, crâniennes et axe crânio-sacré, fluidiques, etc...

Les mains, expression et prolongement des connaissances médicales de l’ostéopathe, rétablissent la mobilité des diverses structures par des gestes appropriés.

Grâce à ce large panel, l’approche thérapeutique et les plans de traitement sont adaptés à chaque patient selon son motif de consultation, son état de santé et ses besoins spécifiques.

Ainsi, l’ostéopathe peut répondre à une patientèle diversifiée, allant de la femme enceinte et du nourrisson, en passant par les enfants, adultes, sportifs et jusqu’aux séniors, chacun de vous ayant ses propres attentes.

Comprendre vos symptômes et le traitement ostéopathique

Votre ostéopathe apporte des explications claires et compréhensibles sur les causes et l’apparition de vos douleurs ou troubles. De la même manière, il vous informe sur l'intérêt et le déroulement des manipulations afin de travailler avec votre consentement éclairé.

Il prend le temps de vous écouter et de répondre à vos questions lors de la consultation, mais aussi à la suite de celle-ci.

Attention, nous présentons tous de multiples dysfonctions liées à notre fonctionnement personnel. Le but de votre thérapeute n’est pas de toutes les normaliser. D’une part car cela serait trop fastidieux et d’autre part sans intérêt : en effet, l’ostéopathe recherche certaines dysfonctions clefs, dites « primaires ». Ce sont elles qui sont à l’origine de vos symptômes, même si elles peuvent être situées à distance de l’endroit où ils s’expriment (un exemple pour mieux comprendre)

C’est sur ces dysfonctions que votre thérapeute travaillera. Ceci stimule les mécanismes naturels d’autorégulation et d’auto-guérison que possède l’organisme et favorise ainsi le retour à l’équilibre de santé.

Et après ma consultation, que se passe t-il ?

Comme expliqué ci-dessus, l’ostéopathe est une béquille sur laquelle l’organisme s’appuie ponctuellement lorsqu’il n’arrive plus à s’adapter, afin de rétablir et de favoriser ses facultés naturelles de régulation et d’équilibration.

C’est entre autres pour cela qu’à la suite d’une consultation votre corps continue à « travailler ». Les phénomènes de rééquilibration peuvent prendre quelques heures à quelques jours pour finir de se mettre en place.

Certains patients peuvent alors parfois ressentir différents symptômes pendant cette période d’adaptation tels que de la fatigue, modification de la localisation ou de l’intensité de vos douleurs… Rassurez vous, ceci n’est que transitoire et s’estompera rapidement. Il s’agit de l’expression de votre corps qui « travaille ». Toutefois, si vous vous interrogez à propos de ces symptômes suite à une consultation, n’hésitez pas à recontacter votre thérapeute afin d’en discuter avec lui.

Entorse de cheville = Mal de dos ??

Un exemple pour mieux comprendre :

Un patient se fait une entorse entrainant par la suite un manque de mobilité de sa cheville. Il s’appuie alors différemment sur la jambe concernée, ce qui se répercute sur le fonctionnement et l’équilibre de son bassin, socle sur lequel fonctionne la colonne vertébrale (à l’image de ce que sont les fondations pour une maison). Cette dernière voit alors sa biomécanique modifiée et travaille en permanence avec des contraintes inhabituelles, entrainant à terme l’apparition de douleurs au niveau du dos.

Restons connectés

Retrouvez votre cabinet sur les Pages Jaunes
Découvrez les Avis des Patients concernant votre cabinet d'ostéopathie